Les communicants territoriaux en tension

Les collectivités locales sont des acteurs importants des politiques de développement des territoires. Ces formes organisationnelles sont bousculées par de nombreuses logiques en tension : incantation à une démocratie participative, logique de « territoire-services », politiques d’attractivité territoriale et de marketing territorial, e-administration, « territoire 2.0 ». Ce processus de recomposition organisationnelle, centré essentiellement sur une nouvelle économie de l’information et de la communication, entre en tension avec les dispositifs et pratiques héritées dans ce champ ainsi qu’avec les stratégies des autres acteurs territoriaux (French Tech, EPCI, EPL, etc…) qui ont également une « vocation communicante ». Les services de communication des collectivités locales sont des espaces particulièrement impactés par ces évolutions. Il s’agit pour nous de travailler à la compréhension – avec les professionnels eux-mêmes – des évolutions des pratiques et des mutations des compétences des communicants territoriaux, dans un contexte numérique généralisé et dans la perspective de la mise en place de la « réforme territoriale ». L’objectif central de notre séminaire vise à appréhender et comprendre les conséquences de ces transformations sur les identités professionnelles de ces communicants en nous appuyant sur les hypothèses de travail d’une « compétence communicationnelle distribuée », de l’émergence et du déploiement de nouvelles formes de « professionnalités ».


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *